Chloé et moi venons de partir de Lima, Pérou, pour la cordillière blanche plus au Nord. Nous avons passé une semaine à Cusco, où nous avons pu visiter les ruines incas de Pisac et Ollantaytambo.

Nous avons bien sûr visité le Machu Picchu. Une petite vidéo est à suivre si les clips rendent quelque chose (la GoPro est parfaite pour le parapente, mais pour faire un film de vacance c’est pas le top…).
L’été à Lima est de loin la pire saison pour venir voler ici ! Il fait beau et chaud mais on peut attendre une semaine le vent ! La brume de bord de mer empêche souvent la brise de se lever… Et quand elle arrive c’est bien souvent pour une petite demi heure !
Finalement les deux derniers jours, j’ai pu voler dans de bonnes conditions !
À Lima, on vole à Miraflores, quartier résidentiel de bord de mer.
Ici, pas la peine d’essayer de voler sans licence ! Les bi-placeurs sont 22 et tournent une semaine sur deux pour ne pas se marcher sur les pieds. Une semaine de boulot et une semaine de repos. Dans la semaine de repos, à tour de rôle, quelqu’un prends la place du commissaire de vols, et vérifie les licences, conseille les pilotes… Tout une organisation.
L’aterro se fait au déco, le commissaire de vol s’occupera de prévenir les autres que vous arrivez.
Si vous ne pouvez plus remonter et que un aterro en bas se précise, ne partez pas vers la droite la plage est trop étroite, partez le plus à gauche possible, la plage s’ouvre un peu. Attention aux câbles électriques et aux voitures…Voir vidéo !
Le retour en taxi est facile et il vous en coûtera 5-6 soles.
En été quand cela ne vole pas à Lima, il y a possibilité de remplir une voiture et d’aller voler en thermique à Pachacamac à 30 bornes. Il vous en coutera 20 dollars. Se renseigner sur place au près des bi-placeurs.
Bref, moins de blabla et plus de vidéo !