Ce dimanche, nous sommes tous les quatres partis à la Feria de Mataderos, complétement à l’ouest de Buenos Aires. Un peu moins d’un heure de bus pour y arriver.

J’ai vu par hasard sur internet que tous les dimanches et les jours fériés, se déroule cette féria. C’est une sorte de foire assez portée sur l’artisanat argentin et des alentours. On peut trouver toutes sortes de choses, des puces, des stands de produits et d’artisanat local, un concert… On trouve également un petit marché au produits alimentaires (dulce de leche, huiles essentielles…).

 

 

Il y a bien sûr plusieurs concerts de musiques traditionnelles avec le public qui danse.

Les attractions les plus remplies sont les parillas. Gros barbecues où l’on peut manger des sandwichs de boeuf (lomito) et de porc (choripan), aucune verdure. Juste de la viande grillée et du pain !

Il existe une tradition assez particulière, “La sortija”. Ceci est pratiqué par les Gauchos (Cow boys de l’argentine), à cheval. Il faut donc, après un départ en tournant le dos à l’objectif, galoper à vive allure et utiliser un objet en forme de stylo que l’on tient dans la bouche pendant le début de la course, et essayer d’attraper, un petit anneau de la taille de celui d’un porte clefs, sur une barre transversale à environ 3 mètres de haut.
Pas facile étant donné le nombre des réussites !!

 

 

 

 

 

Et pour finir une petite vidéo pour se rendre compte de la vitesse…

 

 

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=”//platform.twitter.com/widgets.js”;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,”script”,”twitter-wjs”);