Immersion totale à El Capitan

Immersion totale à El Capitan

Voici une des dernières nouveautés de Google maps. Un street view adapté à la grimpe !

Google Maps vous propose à la manière de Street View en mode urbain, de suivre trois des meilleurs grimpeurs de la planète sur El Capitan au Yosemite  :

Lynn Hill, pionnière de l’escalade, libératrice du Nose en 1993 ; Tommy Caldwell, un des meilleurs grimpeurs de Big Wall dans le monde, avec dernièrement Dawn Fall (9a) toujours au Yosemite ; et enfin Alex Honnold qui lui préfère grimper en solo intégral…

Avec ce nouvel aspect de street view, on peut donc s’immerger aux différentes étapes clefs de l’ascension, le départ, le dodo, l’arrivée, Alex Honnold en solo intégral ! Bref, à regarder sur un bel écran.

 

Piton des neiges, par le Bloc

Piton des neiges, par le Bloc

Ok, c’est parti pour un petite session de marche et vol jusqu’au sommet de l’océan indien.

Pour commencer il faut se rendre à Cilaos, traverser la ville, partir en direction de Bras sec, et se garer sur le parking du Bloc, avant Bras sec. Coordonnées : -21.123417  55.483213

Depuis le parking voiture jusqu’au sommet, il y a 6,6 km et 1680 de dénivelé.

On commence par la montée du Bloc (4 km et 1100m de dénivelé), jusqu’au Refuge de la Caverne Dufour.  Pas besoin de prendre beaucoup d’eau, il y a une source et un abri à la moitié de la montée. Ensuite, il y a le refuge. Si jamais vous ne pouvez pas décoller, vous pourrez faire pareil au retour.

Du refuge au sommet il reste 2,6 km et 580 m de dénivelé. Si vous suivez le chemin officiel c’est un peu plus long.

À un peu plus de la moitié de la seconde partie, on peut tracer tout droit, au lieu de tourner à droite et suivre les balises blanches. C’est un peu plus raide mais ça passe très bien. En plus, on passe directement par le décollage !

Le décollage est orienté SSO, et est 140 mètres en dessous du sommet.

Voici les coordonnées du déco : -21.100430  55.484470.

L’atterro est ici : -21.139524, 55.476442

Toutes les traces GPS sont téléchargeables ici

 

 

Attention aux conditions là-haut, de bonnes turbulences peuvent venir quand le vent est trop travers droit.

Matos :

Sellette : GIN Yéti convertible

Secours : SupAir Xtralite

Voile : Advance Pi 23

Poids total du sac : 9,5 kg

 

IMG_7992 IMG_7993

 

 

 

 

 

Parapente à Medellin, San Felix

Parapente à Medellin, San Felix

Medellin, nous voilà ! Nous sommes restés plusieurs jours à Medellin dans le quartier el Poblado. C’est un quartier riche où les gens viennent faire la fête. Cela veut dire que c’est difficile de dormir avec la bruit du reggaeton…

Pour voler ici, je suis allé à San felix, qui est un site assez impressionnant, avec une grosse activité thermique et une vue sur toute la vallée et la ville.

Au départ de Medellin, vous prenez le métro et vous vous rendez à la station Caribe (Terminal Norte). Arrivé au terminal, vous cherchez l’entreprise Belmira. Vous prenez un billet pour “San Felix” pour moins de 5000 pesos. Le trajet doit durer à peu près une demi heure, et vous demandez au chauffeur de vous laissez au “parapente”. Sur le parking vous trouverez plusieurs compagnies qui proposent des vols, du canyons…

En face du parking, deux escaliers vous mènent jusqu’en haut. Chacun à un décollage, je n’ai décoller que depuis celui de droite. Pour voler ici, il vous faut absolument la licence, sinon vous ne décollerez pas. Il vous faudra payer 5000 pesos pour toute la journée.
Si vous changez de décollage, vous devrez payer 5000 pesos également, donc choisissez le déco qui vous correspond le mieux.

Une personne en charge des décos, vous expliquera le site et les zones interdites (aéroport à proximité et avion de ligne en approche !)

J’ai volé le week end et si vous venez en fin de semaine vous volerai avec plus de 20 pilotes ! Bi-place compris.

Il ya deux atterrissages officiels, on vous expliquera où ils se trouvent sur place.

 

Parque Acaime, Colombie

Parque Acaime, Colombie

Nous sommes restés quelques jours à Roldanillo, et nous voici à Armenia. Armenia doit être une ville étape, car elle est un peu glauque du moins le centre où se trouve notre hôtel.
Nous partons pour Salento, à 45 minutes de bus, pour rejoindre la vallée de Cocora, où se trouve le parc Acaime.

Dans ce parc nous pouvons observer les plus hauts palmiers du monde et des colibris en pagaille.
Pour rejoindre le parc on peut soit marcher soit faire une petite balade en cheval. Nous avons donc opté pour la moins fatigante !

DSC02857

Après une heure à dos de cheval sur un terrain parfois très glissant, nous  arrivons près d’une petite attraction à touriste, où l’on peut voir et même toucher des colibris.


DSC02917

Après un bon sandwich, nous repartons à pied en faisant une boucle pour aller voir de plus près les fameux palmiers, palmier à cire du Quindio, qui atteignent plus de 50 mètres.

DSC02981

Voici une petite vidéo résumant la journée.

Parapente à Roldanillo, Colombia !

Parapente à Roldanillo, Colombia !

Nous voilà partit d’Équateur et arrivé en Colombie !

Nous sommes arrivé à Cali (capitale de la salsa), où nous sommes restés deux jours. Nous donc partit pour Roldanillo (capitale du Parapente !). Pour ceux qui ne savent pas Roldanillo est un site de coupe du monde et a eu lieu en Janvier 2013, la super-finale de la coupe du monde 2012.

Roldanillo est une petite ville agréable de 40 000 habitants. Une fois arrivé ici, je vous conseille de vous rendre à l’hôtel “Cloud Base” tenu par un parapentiste (de niveau coupe du monde… Il était à Baixo quand nous étions ici) et sa femme. Les chambres sont grandes et propres et coûtent 50 000 COP, un peu plus de 15 dollars, pour deux.

Je ne vais pas trop développer comment rejoindre les sites car à Roldanillo, je n’ai voler qu’à El pico. Dans cet hôtel vous n’aurai aucun mal à avoir les renseignements nécessaires !!

Je suis donc partit avec un compétiteur suisse qui m’a fais découvrir ce site. L’atterrissage se fait normalement dans un terrain de foot plus loin dans la ville après l’avoir survolé. Mais en passant au dessus d’un tout petit terrain juste après l’antenne, des villageois faisait la fête pour célébrer un projet de construction d’un pôle multisport. Tout le monde criait et une personne au micro m’a demandé de descendre alors j’ai tenté l’atterrissage devant eux mais c’est passé juste !! Voir vidéo ! J’ai même eu droit à une petite interview par le maire de la ville !

Chloé et moi avons eu droit plus tard à une visite de la mairie, de la maison du maire ainsi qu’une autre interview !! La vidéo sera apparemment disponible sur le site du gouvernement…