Nous avons finalement quitté le Pérou, et nous voilà en Equateur.

Première étape, Cuenca, avec son centre historique classé patrimoine culturel mondial par l’UNESCO. Mais Cuenca est surtout reconnue pour sa fabrique de Panama (Sombrero de Paja Toquilla).

 

rue cuenca equateur cimeo nature

On peut trouver de nombreux chapeliers à Cuenca, mais certains proposent des chapeaux de meilleure qualité.
La matière première est la palme, qui est récolté près de la côte, et est acheminée à Cuenca, après avoir été bouillie et travaillée. Ici, est elle est tressée pour en faire des chapeaux.
Plus la palme est tressée finement  plus le chapeaux est cher, de 25 dollars à 1500 dollars pour les superfino.

Nous sommes donc aller visiter le musée et la fabrique Homero Ortega qui fabrique parmi les plus beaux Panama qu’on ai vu. J’en ai profiter pour faire reformer celui que j’avais acheté ici, il y a quatre ans.

 

debut tressage panama
Le commencement du tressage des Panamas
panama tressage equateur cimeo nature

Panama en cours de tressage

 

atelier tressage Homero ortega
Une des presses qui va donner au chapeaux la forme voulue

 

pose bandeau panama
La dernière étape, la pose du bandeau

 

panama pour dames

Il est bien sur difficile de ressortir de cette fabrique sans un nouveau chapeau sur la tête…

 

panama fino
Une sélection de panama fino. Adrien, ton chapeau est sur la photo !!